Sky Festival

Publié le par Arthur




Voilà, parce que ça va vite me gonfler d'écrire un roman pour chaque article, je vous laisse découvrir quelques photos prises ici et là, agrémentées tout de même de quelques mots...


Peut-être que la prochaine fois je raconterais en quoi à consisté le boulot suite à mes trois premiers jours à Bonney Downs.


(Faut savoir que j'y bosse trois semaines d'affilées puis j'ai une semaine de break, soit retour à Perth en passant par la case Newman où se situe l'aéroport).




C'est un Eaglehawk, commun dans la région, et derrière c'est le ciel.





Un aigle, on en voit assez souvent...  Celui-ci a été pris en photo entre Newman et Bonney Down, il été entrain de faire sa pitance d'une vache raide morte en bord de route heurtée par un véhicule.




Il était pourtant prévenu le con (le chauffeur) !


(Photo prise à la sortie de Newman sur les premiers mètres des la routes qui mène vers Nullagines et prolonge jusqu'à Port Hedland).

(Photo rajoutée le 17/07/08 et issue du mail envoyé par le patron de la boîte : "Photograph was NOT from recent trip north, but I wish I'd seen it before driving through this area.  Was apparently taken on the Minilya-Learmonth Road just south of the turnoff to Coral Bay (so about 12 hours north of Perth).  Plenty of warning signs around Carnarvon about stray cattle and kangaroos wandering onto the road, so they can't say they weren't warned.  Don't know the outcome but doesn't look great (evidently wasn't good for the cow either").







Cette photo, on rentre du boulot (échantillons de sol), direction Bonney Down Station, le soleil descend et  c'est toujours un émerveillement que de voir ces paysages avec une telle luminosité.


On se doit d'être rentré avant le couché du soleil, raison de sécurité...




Du coup quand je monte à pieds vers mon bungalow, sur ma droite tout les soirs j'assiste à la fin de la journée... A la fin quand il n'y a pas de nuage, ce n'est plus intéressant.




Puis je vais prendre ma douche où l'eau s'enfuit chargée de toute cette poussière rouge que j'ai accumulée dans la journée. Je redecends à pieds (propres) vers la station, le soleil n'est plus là et la lune s'impose peu à peu à l'heure de l'apéro.




Et après l'apéro, la lune part en bib....










































Et voilà, finalement j'avais un peu la tchatche...

Ciao !









free music

Commenter cet article

marie/christian 17/06/2008 14:02

Arthur, t'es un poète ! Total respect...

Arthur 17/06/2008 17:28


Déjà PaBa, celui de la Calabre, disait de  moi en conseil de classe que j'étais un "poêt aviateur".... Bon je suis donc vraiment prêt à jouer le romantic auprès des australiennes, ... faut pas
que je dise que je suis du côté de Marseile, mais de plutôt de Paris (pour la tour Eiffel ?)..A ce WE !!!!