Kangourous faraille...

Publié le par Arthur



Bon, j'ai fini par le voir ces kangourous...








Ils n'ont jamais vu de touristes ou quoi ?

















Celui de gauche, ou plutôt celle doit avoir un petit dans sa poche vu la taille de son bide...



Au fait paraît que le mot kangourou dérive de gangurru, signifiant selon la légende, Je ne te comprends pas dans la langue aborigène guugu yimidhirr alors que le naturaliste Sir Joseph Banks du His Majesty's Bark Endeavour commandé par le capitaine James Cook, désignait un kangourou gris à son interlocuteur autochtone, transcrit en «kangooroo» ou «kanguru» en 1770.




Au début, je me jetais sur l'appareil photo pour faire un clic, voire un clac et parfois même une petite vidéo...








Maintenant je regarde simplement, tout en appréciant tout de même.


Une fois, nous étions dans le 4x4, et y en une trentaine qui nous est passée devant nous, sautant tous dans la même direction. J'ai pas compris, devait y avoir une teuf ou un apéro chez Skippy, ma foi...


Généralement, c'est au lever ou au coucher du soleil que l'on en voit en mouvement, donc que l'on en voit le plus. Dans la journée, il reste à l'abris du soleil à l'ombre des arbres et buissons.



























Un soir en rentrant à Bonney Downs, j'ai failli en shooter un qui est passé à moins d'un mêtre devant nous... un tout jeune, j'aurai eu mal au coeur.




Ils ne sont pas si farouches mais finissent toujours par détaler, boing, boing, boing..., c'est marrant...









Celle-ci je la trouve bien marrante !!







Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierre 08/07/2008 12:09

sacré skippy…